KANT

 

THÉÂTRE, ARTS NUMÉRIQUES, MAGIE & HOLOGRAMMES

 

Ce spectacle incroyable de la Compagnie Ex-Voto à la Lune aborde les peurs d’un garçon face à l’immensité et au vertige que celle-ci provoque.
Kristoffer se questionne sur l’univers, l’infini, et la véracité de l’existence. Mêlant astronomie, cosmologie, rêves, et cauchemars, le texte de Jon Fosse aborde dans une grande simplicité des questions philosophiques. Un dispositif hologrammique de magie nouvelle et la création de vidéos 3D vont plonger les spectateurs dans un univers métaphorique, immersif, pictural et musical. Les éléments réels vont être mis en doute par des procédés de magie, être croisés avec des images vidéos, ou des hologrammes, semant alors le doute quant à ce qui est réel ou non.
La metteure en scène Émilie Anna Maillet nous présente la pièce : « Mon désir pour ce texte est venu tout d’abord des questions de l’enfant — « si l’univers a une fin, il y a peut-être un géant qui vit derrière… et si on existait que dans le rêve du géant ?… et si le géant se réveille ?… » — L’enfant créé alors sa propre cosmologie avec ce géant, créateur du monde, et cette immensité absolue lui fait éprouver sa dimension d’humain.  La sensation de l’immensité et de sa propre mesure crée alors un enchevêtrement du réel, de l’imaginaire et du doute de l’existence. Nous avons choisi de travailler sur les sensations, cherché à troubler les perceptions, et provoquer des doutes. Nous nous en souvenons tous, ces vertiges existentiels sont très forts dans l’enfance. En ce temps là, nous avons cherché des réponses à notre échelle. Kristoffer affronte pour la première fois ce doute« .

Un spectacle véritablement étonnant, à partager en famille.


Production Cie Ex-Voto à la Lune. Texte de Jon Fosse. Traduction : Terje Sinding @l’Arche éditeur. Avec l’aide à la création de la DRAC Ile-de-France, le soutien de l’Arcadi Ile-de-France, l’aide au développement et à la création du DICREAM / l’aide la Spedidam et du Département du Val d’Oise. Coproductions : le CDA – Scène conventionnée Art Numérique d’Enghien-les-Bains, le Granit – Scène Nationale de Belfort et L’EST-Laboratoire Européen du Spectacle Vivant et Transmédia. Accueil en résidence à la MAC de Créteil, La Gare Numérique de Jeumont et au CDA – Scène conventionnée Art Numérique d’Enghien-les-Bains.

mardi 07 mars — 20.00

MA 07 MARS

14.00 (scolaire, complet)

20.00


tout public dès 8 ans (1 heure)


9-12-14 € / famille 40 € ACHETER DES PLACES

 


À DÉCOUVRIR ÉGALEMENT…

LA CHAMBRE DE KRISTOFFER (28 FÉV au 10 MARS)

LE LABYRINTHE COSMOGONIQUE (28 FÉV au 10 MARS)