PÉTROLE

récit-récital
par Nathalie Darche, Carine Llobet et Matthieu Auzanneau

Pétrole… C’est un récit-concert mêlant sept œuvres pour deux pianos sur la thématique du pétrole commandées à sept compositeurs européens et interprétées par Nathalie Darche et Carine Llobet… Et sept récits de Matthieu Auzanneau sur l’or noir, de sa naissance à sa disparition !

Les deux pianistes Nathalie Darche et Carine Llobet ont passé  commande de sept oeuvres pour deux pianos à sept compositeurs issus de la scène européenne ou américaine du jazz ou de la musique contemporaine : Baptiste Trotignon, Alban Darche, Victor Michaud, Geoffroy Tamisier, David Chevallier, John Hollenbeck et Mathias Ruegg. Chacune des pièces sera d’une durée comprise entre 4 et 7 minutes.
Un album sera enregistré en juillet 2017 à L’ESTRAN et paraîtra en 2018.

Pour Nathalie Darche et Carine Llobet, les initiatrices et interprètes, ce projet est né de l’irisation au soleil d’une flaque sur la route l’été, de la sensation d’un bleu profond, de l’or noir de Tintin et son voyage au pays des mille et une nuits, de la matière épaisse — noire et visqueuse — des entrailles de la Terre, des prouesses des hommes pour s’en emparer, de la chaleur réconfortante des foyers et de la lumière qui rassure, de l’énergie, de la découverte du(des) monde(s), de l’incroyable facilitation des transports, de voyage.
Mais le pétrole évoque aussi le lynchage au goudron et aux plumes, la folie des hommes, les violentes crises financières, la monnaie d’échange, la richesse et la pauvreté du monde, la hiérarchie, le choix des priorités des hommes, les moyens de pression, les guerres des (aux) peuples, la pollution et la destruction de l’environnement.
Le pétrole est autant ce qui a fait avancer l’homme que ce qui peut le mener à sa perte.

L’ESTRAN a proposé aux musiciennes de créer une version scénique faisant alterner musique et parole scientifico-poétique d’une même durée sur la place (passée, présente, à venir) du pétrole dans notre quotidien, dans notre civilisation ou sur Terre. Matthieu Auzanneau était cet expert évident : directeur du Shift Project (Think-Tank européen oeuvrant à la décarbonation et pour une transition vers une économie libérée de la dépendance aux énergies fossiles), il a été durant plus de dix ans journaliste à la croisée de l’économie et l’écologie (Le Monde, Arte, etc.) et depuis 2010 l’un des blogueurs invités de la rédaction du Monde, avec le blog « Oil Man, chroniques du début de la fin du pétrole ». Il a publié « Or Noir, la grande histoire du pétrole » (La Découverte, 2015), récompensé par le Prix spécial de l’Association des économistes de l’énergie (AEE).

Après des études aux Conservatoire de Nantes puis de Saint-Maur des Fossés dans les classes d’Anne-Marie de Lavilléon et Romano Pallotini où elle obtient une collection de prix (notamment de musique de chambre, de formation musicale, de déchiffrage, ainsi qu’un prix de perfectionnement de piano à l’unanimité), Nathalie Darche devient accompagnatrice au Conservatoire de Saint-Maur des Fossés et se produit régulièrement en récital solo, deux pianos et musique de chambre. Également passionnée par le jazz, elle rejoint ensuite les formations d’Alban Darche avec entre autres Queen Bishop et Le Tombeau de Poulenc.
Carine Llobet est diplômée en piano, musique de chambre et accompagnement du Conservatoire de Bordeaux au sein duquel elle débute comme accompagnatrice. Elle se produit en musique de chambre dans de nombreuses formations à Paris ou en région Bordelaise et fonde avec Victor Michaud un duo sur la musique légère de la première moitié du XXème siècle.

L’ESTRAN a proposé aux musiciennes de créer une version scénique faisant alterner la musique avec une parole ‘‘expertico-poétique’’ sur la place (passée, présente, à venir) du pétrole dans notre quotidien, dans notre civilisation ou sur Terre…. Matthieu Auzanneau était cet expert évident : directeur du Shift Project (Think-Tank européen oeuvrant à la décarbonation et pour une transition vers une économie libérée de la dépendance aux énergies fossiles), il a été durant plus de dix ans journaliste à la croisée de l’économie et l’écologie (Le Monde, Arte, etc.) et depuis 2010 l’un des blogueurs invités de la rédaction du Monde, avec le blog ‘‘Oil Man, chroniques du début de la fin du pétrole’’. Il a publié Or Noir, la grande histoire du pétrole (La Découverte), récompensé par le Prix spécial de l’Association des Économistes de l’Énergie.
Un récit-récital ‘‘ raffiné ’’, dirait-on ?

Une création originale de L’ESTRAN, Scène de territoire pour les musiques improvisées de Guidel.
Production Le Gros Cube – Label Pépin&Plume / avec le soutien de la Région Pays de la Loire et de la DRAC Pays de La Loire / coproduction L’ESTRAN (Guidel) avec le soutien de la société Le Pianiste – Vannes pour le prêt du second piano pour l’enregistrement de l’album / et un grand merci à tous les Ululeurs.

photos © Annabelle Tiaffay, x/DR

dimanche 11 mars — 17.00

Durant la résidence d’enregistrement de l’album à L’ESTRAN, en juillet 2017 :

 

DIM 11 MARS 17.00
— création —

durée 1h30 environ

0-10-13-16 € 

Dans le cadre du festival RÉEL/ment au Pays de Lorient.

avec le soutien de