VELVET BLOSSOM

Un jeune quartet fondé par la rencontre d’une voix envoûtante, celle de Charlotte Guérin, avec les textes et musiques de Guillaume Casini pour des chansons mêlant soul, jazz, rock et blues…

Velvet Blossom est d’abord un duo formé en 2015 par le pianiste Guillaume Casini et la chanteuse Charlotte Guérin. Après avoir testé sous cette forme l’ensemble du répertoire durant l’été 2016, l’évidence de mettre leur musique en valeur dans une formule en quartet s’est imposée.
Partenaires musiciens de longue date de Guillaume Casini, le contrebassiste Julien Stévenin et le batteur Stéphane Stanger sont naturellement apparus comme les atouts évidents d’une création à quatre.
Si ces jeunes musiciens sont bien connus en Bretagne, la chanteuse Charlotte Guérin est plutôt nouvelle dans le paysage musical régional. D’emblée, sa voix vous surprend et vous envoûte : sûre, puissante et tenue, elle emplit l’espace, apaise et emporte.
Velvet Blossom emprunte au jazz l’univers harmonique et la liberté d’interprétation, à la soul le rythme et les couleurs vocales et au gospel le fort pouvoir émotionnel de communion avec le public. La musique de Velvet Blossom s’enrichit des textes poétiques originaux en anglais évoquant tantôt la vie et ses aspérités dans notre époque tourmentée, tantôt la caresse du vent sur les dunes. Ils invitent aussi bien à questionner le réel qu’à le contempler autrement.

Guillaume Casini apprend le piano en autodidacte et découvre la pratique collective au gré des rencontres dans les jam-session. C’est à l’âge de 27 ans qu’il intègre le Conservatoire de Rennes.
Son univers musical originel est celui du jazz et du gospel, avec un goût prononcé pour l’accompagnement des vocalistes qu’il pratique depuis des années.

Julien Stévenin a débuté son parcours musical par la basse électrique à l’âge de quinze ans. Très vite, il étudie la contrebasse et les musiques jazz (avec Ron Carter et Eddie Gomez…) et est diplômé du Conservatoire de Rennes tout en poursuivant son chemin avec les musiques actuelles (Metal Piment, Monkey B). Au gré des rencontres et des concerts, il s’affirme également comme un fidèle représentant des musiques du monde et des musiques populaires, partenaire en studio et en concert.

Stéphane Stanger partage son activité entre la scène et l’enseignement de la batterie au Conservatoire de Rennes. Batteur du groupe de blues « Flyin’ Saucers » depuis 2002, il a accompagné pour une tournée européenne le guitariste Canadien Amos Garrett et le chanteur Sugaray. Il travaille régulièrement avec les chanteuses Marion Rouxin, Adèle, ou le trio de Laurent Genty.

photo © Cyrille Bellec

dimanche 14 janvier — 17.00

DIM 14 JAN 17.00
— CRÉATION —

0-10-13-16 € 

ÉCOUTEZ L’UN DES TOUT PREMIERS MORCEAUX EN QUARTET…