WEST SIDE STORY

Ce film mythique est l’adaptation d’une comédie musicale inspirée de Roméo et Juliette. Les musiques de Leonard Bernstein et les ballets de Jerome Robbins sont inoubliables.

West Side Story est un film musical américain de Jerome Robbins (licencié pour perfectionnisme pendant le tournage) et Robert Wise, sorti en 1961. Il est adapté de la comédie musicale homonyme par le compositeur Leonard Bernstein, le  parolier Stephen Sondheim, le librettiste Arthur Laurents et le metteur en scène et chorégraphe Jerome Robbins .

West Side Story s’inspire de Roméo et Juliette de Shakespeare, dont l’intrigue est ici transposée en 1954 dans un quartier de Manhattan à New-York, plus précisément dans le secteur des Hell’s Kitchen. C’est donc l’histoire d’un amour contrarié par la haine raciale que se vouent deux clans d’adolescents : celui des Jets, des Américains blancs, et celui des Sharks, des Portoricains. De provocations en escarmouches, en passant par des défis de toutes sortes, les deux factions s’ingénient à rendre la «guerre» inévitable. Maria (Natalie Wood), la sœur de Bernardo (George Chakiris), chef des Sharks, vient d’arriver de Portorico. Anita (Rita Moreno), l’amie de Bernardo, lui recommande de se tenir à l’écart des Anglos (les Américains). Peine perdue. Au cours d’un bal organisé en terrain neutre, Maria rencontre Tony (Richard Beymer), ancien leader du clan des Jets Passion partagée mais vouée au malheur, puisqu’elle choque les deux communautés, aussi bornées l’une que l’autre…

Au début des années soixante, la comédie musicale hollywoodienne est en plein déclin à Hollywood. West side story va connaître un succès énorme en rompant complètement avec les codes du genre. La joie de vivre fait place dans ce film au drame, le mythe de l’American way of life est démonté en présentant les difficultés des immigrés portoricains à s’intégrer, et les séquences dansées représentent pour la plupart la violence avec laquelle deux gangs rivaux s’opposent.

Ce film a reçu dix Oscars dont ceux du meilleur second rôle masculin, meilleur second rôle féminin, meilleure lumière, meilleurs costumes, meilleur réalisation, meilleure musique, meilleur film, meilleur décor, meilleur son.

À suivre le mardi suivant : WEST JAZZ STORY le concert des grandes heures du film par The Amazing Keystone Septet ! Un concert à partager en famille !

dimanche 17 décembre — 17.00

DIM 17 DÉC 17.00

durée 2h15
version originale sous-titrée
à partir de 8 ans

1 € (pas de vente en ligne)

Restez dans l’univers du film en assistant au concert
WEST JAZZ STORY par l’Amazing Keystone Septet (David Enhco) le mardi 19 décembre à 20.00