WEB-181104-Django3-RogerArpajou
WEB-181104-Django3-RogerArpajou
WEB-181104 Django-ReneArpajou
WEB-181104 Django-ReneArpajou
WEB-181104-Django2-RogerArpajou
WEB-181104-Django2-RogerArpajou

Django

En 1943 pendant l’occupation allemande, le tsigane Django Reinhardt (joué par Reda Kateb, nominé aux César 2017 pour ce rôle), véritable “guitare héros”, est au sommet de son art. Chaque soir, il fait vibrer le tout Paris aux Folies Bergères avec sa musique swing alors qu’en Europe ses frères sont pourchassés et massacrés. Protégé par les Allemands en raison de son talent, Django ne se sent pas concerné par cette guerre de “gadjos” ; lui se contente de jouer de la musique pour qui veut bien l’écouter. Mais à mesure que la machine de guerre nazie se resserre sur la communauté gitane, Django est contraint d’ouvrir les yeux et de prendre conscience de l’horreur qui s’annonce. Lorsque la propagande allemande veut l’envoyer à Berlin pour une série de concerts, il sent le danger et décide de s’évader en Suisse avec l’aide de l’une de ses admiratrices, Louise de Klerk (Cécile de France).
Pour son premier film en tant que réalisateur, Étienne Comar (scénariste et producteur du film Des hommes et des dieux) ne signe pas la biographie attendue de Django Reinhardt, se concentrant sur ces quelques mois de 1943.
Pour ce rôle, Reda Kateb a été formé à la guitare par Guillaume Aknine, membre du Théo Ceccaldi Trio accueilli à L’ESTRAN ce 09 novembre.

dim 04 nov - 17.00


version originale française, durée 1h 57min.

1 €  nous ne prenons pas de réservation : vente sur place uniquement (ouverture des portes à 16.00 ce dimanche)


photos © Roger Arpajou