200116 visuel OAKLAND_VincentCourtois
200116 visuel OAKLAND_VincentCourtois
200116 Oakland-Courtois-Erdmann-Fincker_TinaMerandon
200116 Oakland-Courtois-Erdmann-Fincker_TinaMerandon
VINCENT COURTOISPANTINFEVRIER 2017
VINCENT COURTOISPANTINFEVRIER 2017
200116 Oakland-JohnGreaves_BrunoChavaret
200116 Oakland-JohnGreaves_BrunoChavaret
200105 JackLondonFilm_DR6
200105 JackLondonFilm_DR6
pierre_bauxpetit_l
pierre_bauxpetit_l

Oakland

Martin Eden est l’un des plus beaux romans de la littérature américaine, celui où se mêlaient selon son auteur « le mal sourd de la déception et la vive morsure de l’amour », et considéré comme le chef d’œuvre d’un écrivain-aventurier qui fut à la fois marin, ouvrier, chercheur d’or et correspondant de guerre :  Jack London.
En 1909, l’écrivain — qui a vécu une enfance misérable dans les docks de San Francisco et à Oakland — se sent étranger au milieu bourgeois de celle qu’il aime. Cette bataille contre les préjugés des classes sociales, Jack London l’incarne par son parcours exceptionnel. Le roman nous emporte  dans le destin hors-norme de ce jeune matelot devenu milliardaire, Martin Eden.
Le romancier créa une société pour adapter ces romans au cinéma, dont Martin Eden. Sur les six bobines que comportait le film en 1914, il n’en subsiste que quatre…
Le violoncelliste Vincent Courtois a choisi de s’emparer de ces matériaux pour créer, avec le comédien et metteur en scène Pierre Baux, un spectacle mêlant musique, texte et cinéma. Pour ce faire, ils convient Robin Fincker et Daniel Erdmann, les brillants saxophonistes du trio de Vincent ainsi que le musicien-comédien-chanteur gallois John Greaves (collaborateur de Mike Oldfied, Carla Bley et Robert Wyatt).

je 16 jan - 20.30


PREMIÈRE(S)…

€ 12_16_19_FAM60
ACHETER des places en ligne


Jack London, c’est aussi…
. une randonnée-spectacle L’Appel de la forêt dans la campagne (10 et 11 nov)
. une lecture Jack London, waterman durant le festival Surf & Skate Culture (30 nov)
. un film Jack London, une aventure américaine (05 jan)


Vincent Courtois, violoncelle / Robin Fincker et Daniel Erdmann, saxophone ténor / Pierre Baux, voix et adaptation / John Greaves, voix / Thomas Costberg, création lumière / et le film « Martin Eden » (1914) de Hobart Bosworth.

Production Cie de l’Imprévu / Coproduction : L’ESTRAN scène de territoire pour le jazz et les musiques improvisées de Guidel, le Théâtre du Champ au Roy scène de territoire pour les écritures contemporaines de Guingamp et le Consulat de San Francisco / Soutiens de la DRAC Ile-de-France, de l’Adami, de la Sacem et de l’Institut Français.


photo © Vincent Courtois