200212 SurMesYeux3_FrançoisLegeait
200212 SurMesYeux3_FrançoisLegeait
200212 SurMesYeux- Elie Guilloux_LaurentGiraultConti
200212 SurMesYeux- Elie Guilloux_LaurentGiraultConti
200212 SurMesYeux4_FrançoisLegeait
200212 SurMesYeux4_FrançoisLegeait
200212 SurMesYeux2_FrançoisLegeait
200212 SurMesYeux2_FrançoisLegeait
200212 SurMesYeux1_FrançoisLegeait
200212 SurMesYeux1_FrançoisLegeait

Sur mes yeux

Nous sommes à Diyarbakir en Turquie. Jiyan tente de préserver son fils de la guerre. L’enfant, lui, veut tout voir : le dengbej errant, le soldat qui doute, la femme de ménage muette, le canari en cage… Surtout, faire comme les autres enfants kurdes et défier les chars de l’armée avec une pierre dans la main et des baskets aux pieds. Tendre et dure, lumineuse et tragique, cette histoire se déroule à la fois dans le cœur de la mère et les yeux de l’enfant. Guerre et paix s’y répondent.
Sur scène, un conteur, Elie Guillou, et trois musiciens (David Neerman au piano, Julien Lefèvre au  violoncelle, et Pierrick Hardy à la guitare). Entre témoignage et parabole, cette histoire s’écoute comme on regarde un film.
Ce spectacle est né de cinq années de voyages d’Elie Guillou en Turquie, en Irak et en Syrie. « Parti en 2012 pour rencontrer les Dengbejs, les chanteurs-conteurs kurdes, j’ai découvert le chaos du Moyen–Orient. Pour comprendre, j’ai dormi dans des camps de réfugiés, des églises vides, participé à des manifestations massives, aux prières des mosquées, frôlé la guérilla urbaine qui opposait les jeunes insurgés kurdes aux forces spéciales turques… Jusqu’à la ligne de front syrienne, qui sépare les combattants kurdes et l’État Islamique. »
Composant librement avec le drame, l’humour, la poésie et la musique, Elie Guillou a souhaité transmettre le quotidien de la guerre et cette vie intense qui crépite entre les balles.
L’auteur-compositeur Babx a mis en musique ce grand récit, poignant.

me 12 fév - 20.30


En co-organisation avec Le  Strapontin, scène de territoire pour les arts de la parole de Pont-Scorff.
La spectacle se joue à L’ESTRAN. Durée 1h15. A partir de 10 ans.

€ 10_13_16_FAM 50
ACHETER des places en ligne


Écriture, mise en scène, récit, chant : Élie Guillou / Regard extérieur : Hassan El Geretly / Guitares : Pierrick Hardy / Violoncelle : Julien Lefèvre / Piano : David Neerman / Composition : Babx et Grégory Dargent / Assistante à la mise en scène : Noémie Régnaut / Scénographie : Cécilia Galli / Lumières : Juliette Romens. Le spectacle est une création 2018 produite par Hé Ouais Mec Productions et coproduite par le Théâtre d’Ivry Antoine Vitez (94), Pôle Sud à Chartres-de-Bretagne (35) et le Festival Rumeurs Urbaines / Cie Le Temps de Vivre (92). Elle est soutenue par la DRAC Ile-de-France, le Département du Val-de-Marne, la Maison du Conte de Chevilly-Larue (94), la MDC de Gennevilliers (92), le Jeune Théâtre National et le CNV.


photo © François Legeait