WEB-181109-TheoCeccaldiTrio2-sylvaingripoix
WEB-181109-TheoCeccaldiTrio2-sylvaingripoix
WEB-181109 TheoCeccaldi-sylvaingripoix
WEB-181109 TheoCeccaldi-sylvaingripoix

Théo Ceccaldi Trio : Django

On ne choisit pas impunément de constituer un trio à cordes quand on est musiciens de jazz — français de surcroît ! — sans qu’immanquablement à un moment ou à un autre vienne planer sur la musique que l’on invente l’ombre immense de Django Reinhardt. C’est de fait ce qui s’est passé pour le Théo Ceccaldi Trio, petite formation virtuose plus habituée jusque-là à arpenter avec frénésie les territoires de l’improvisation libre qu’à se laisser griser au lyrisme canaille d’un violon tzigane propulsé sur coussin d’air par une “pompe” (terme guitaristique) rythmique endiablée… Théo Ceccaldi au violon (Révélation des Victoires du Jazz 2017), son frère Valentin au violoncelle et Guillaume Aknine à la guitare constituent un trio pas banal, alliant une rigueur de conception à une folle liberté expressive quel que soit le répertoire investi.
À partir de compositions originales “sous influences” et de reprises de grands classiques associés au génial guitariste manouche, amoureusement resongées et réinventées avec de subtiles embardées contrôlées vers d’autres territoires plus “contemporains” ouvrant de nouvelles perspectives à ce répertoire, le Théo Ceccaldi Trio démontre ici toute l’étendue de son savoir-faire et l’absolue liberté de son inspiration.

ven 09 nov - 20.30


CRÉATION EN RÉSIDENCE : le Théo Ceccaldi Trio est en résidence de travail à L’ESTRAN du 05 au 09 novembre 2018.

0-12-16-19 € ACHETER DES BILLETS ou RÉSERVER DES PLACES.

AVANT-CONCERT des élèves des Ateliers Musicaux de Guidel à 20.00 sur la thématique de Django Reinhardt


Une création produite par Brouhaha et Full Rhizome, coproduite par L’ESTRAN, scène de territoire pour le jazz et les musiques improvisées de Guidel (56), Le festival Jazz sous les Pommiers (50) et la Scène Nationale d’Orléans (45) avec le soutien du CNV, du Conseil régional de Bretagne, la Spedidam, l’Adami et l’aide du Comptoir – Fontenay sous Bois (91).

photos ©  Sylvain Gripoix

Portrait de Théo Ceccaldi (Victoires du Jazz 2017)